PRÉCARITÉ / PRECARITY

(ENGLISH FOLLOWS)
////FR////
Précarité
Réunion dans le contexte de l’art performance
11 juillet 2015, 13h à 16h
avec deux artistes en visite: Irène Loughlin (Hamilton, ON) et Pam Patterson (Prince Edward County/Toronto, ON)

Précarité en Actions – Moments de Solidarité
Présentation informelle des résultats de la réunion
11 juillet, 2015
19h

Irene Loughlin et Pam Patterson invitent les artistes de Montréal à considérer leurs expériences de la précarité en tant que problème omniprésent dans nos vies actuelles. La précarité est souvent décrite au travers des yeux de la force ouvrière où près de la moitié des travailleurs vivent les conditions précaires d’emplois temporaires et instables, de bas salaires, d’absence de plan de retraite, etc.. Bien que les “travailleurs vulnérables” – c’est-à-dire ceux qui sont engagés dans des conditions de travail précaires – se trouvent dans tout le spectrum de notre société, c’est parmi les femmes, les personnes racialisées, les immigrants, les Aboriginaux, les personnes handicapées, les adultes qui arrivent dans l’âge et les jeunes que la précarité est la plus présente (http://www.lco-cdo.org/). Ceci mène à dire que la précarité peut aussi être identifiée comme un espace “entre-deux”, à l’intersection de nos diverses sexualités, genres, races, âges, abilités, santés, etc. Irène Loughlin et Pam Patterson nous rappellent que les artistes ont une longue histoire de vie avec la précarité, et invitent donc tous les artistes à contribuer maintenant, et absolument, à une discussion de la précarité au niveau national.

La réunion du 11 juillet est une réponse aux conditions stressantes et précaires des travailleurs vulnérables, et vise à procurer un environnement de repos, réflection, créativité et support. Elle sera suivie par un “potluck dinner” et une présentation informelle d’actions qui auront émergé en réponse au temps passé ensemble.

S’il-vous-plaît, apportez un objet que vous ressentez comme votre réponse à la précarité et que nous pourrons utiliser pour un travail en commun durant la réunion.

****Si vous êtes intéressés à participer, envoyez s’il-vous-plaît un courriel à adriana.disman @ gmail [dot] com avec en sujet les mots “REUNION PRECARITE”.

La réunion est gratuite. Vos donations pour les artistes seront bienvenues, mais il n’y a aucune obligation.****

LES ARTISTES

Irene Loughlin est née à Hamilton, Canada, où elle a passé sa jeunesse et vit actuellement. Sa pratique artistique s’est particulièrement développée dans le quartier historique de Downtown Eastside à Vancouver, où elle se ramifiait en activisme pour la santé et en support des mouvements anti-pauvreté et en faveur d’un logement pour tous. Durant les dix-sept dernières années, Loughlin a travaillé avec des images qui défient les constructions sociales qui entourent la maladie mentale, empruntant ses métaphores visuelles au domaine médical, à l’écologie et à celui des paysages diasporiques, dans le but d’ajouter un commentaire à nos discours émotifs contemporains. Elle a présenté son travail dans divers contextes nationaux et internationaux. Parmi ses travaux se situe une performance récente à “The Month of Performance Art Berlin in the Enabled Manifesto Project”, un atelier qui s’est terminé par un manifeste collective et incarné, enraciné dans la théorie sur le handicap et dans les expériences du handicap. Loughlin a reçu le “Social Sciences and Humanities Research Council Award” et le “Lynch Staunton Award” par le Conseil des Arts du Canada pour son excellence en milieu de carrière, dans la catégorie “Interdisciplinarité”.

Pam Patterson a été active dans diverses communités artistiques durant les 30 dernières années. Ses performances, sa recherche, son enseignement et ses projets en tant que commissaire sont centrés sur la physicalité et la performativité en relation avec la condition de la femme, les questions de genres, le handicap, la pédagogie critique et l’éducation en art(s). Elle a fondé WIAprojects (www.wiaprojects.com) en 2004, au “Centre for Women’s Studies in Education at OISE/University of Toronto, un programme de recherche, présentation et publication féministe et informé par le processus artistique qu’elle dirige encore aujourd’hui. Elle a aussi participé à la fondation de FADO Performance et d’ARTIFACTS en tant qu’artiste visuelle et artiste de performance et elle continue à présenter son travail sur la scène internationale. L’une de ses récentes oeuvres, BRICK, a été présentée à Visualeyez 2014, à Latitude 53, à Edmonton. Cette oeuvre a procuré un cadre de création et d’exploration des limites et du potentiel de collaborations communautaires aux artistes et chercheurs intéressés à la problématique du handicap.

////EN////
Precarity

Performance Art Gathering
July 11, 2015, 1-4 pm
with visiting artists Irene Loughlin (Hamilton, ON) and Pam Patterson (Prince Edward County/Toronto, ON)

Precarity Actions – Moments of Solidarity
Informal presentations of the results of the Gathering
July 11, 2015
7pm

Irene Loughlin and Pam Patterson invite artists in Montreal to an informal gathering which invites us to consider experiences of precarity, an issue that is pervasive in our contemporary lives. Precarity has often been described through the lens of the workforce, where close to half of Canadian workers experience the precarious labour conditions of unstable and temporary labour, low wages, no pension, etc. Although “vulnerable workers” – that is, those engaged in precarious work – can be found across society, women, racialized persons, immigrants, Aboriginal persons, persons with disabilities, older adults and youth are disproportionately represented. (http://www.lco-cdo.org/) Therefore, precariousness might also be identified as/through inhabiting an unfixed “in between” space due to the intersections of sexuality(ies), gender, race, age, ability, health etc. Artists have a long history of dealing with the conditions of precarity and are invited to contribute to this timely and urgent national discussion.

In response to the stressful conditions of precarious workers, this gathering aims to provide an environment of rest, reflection, creativity, and support. We invite participants to participate in a potluck dinner following the gathering, and to informally present actions in the evening that have emerged in response to our time spent together.

Please bring an object as your response to precarity that we can work with together during the Gathering.

****Please RSVP with the email subject “PRECARITY GATHERING” to adriana.disman @ gmail [POINT] com.

The Gathering is free of charge and you are welcome to give a donation towards the artists but this is not required.****

ABOUT THE ARTISTS

Irene Loughlin was born in Hamilton, Canada, where she spent her formative years and currently resides. She further developed her practice as an artist in Vancouver, particularly in the historic Downtown Eastside neighbourhood, where her art practice was linked to health activism and the housing and anti-poverty movements. For the past seventeen years she has worked with images challenging the social constructs surrounding mental illness, drawing visual metaphors from medical, ecological and diasporic landscapes in order to comment on our contemporary emotive discourse. She has presented her work in various national and international contexts including a recent performance at The Month of Performance Art Berlin in the Enabled Manifesto project, a workshop that culminated in a collective, corporeal manifesto grounded in disability experience and theory. Loughlin is a recipient of the Social Sciences and Humanities Research Council Award and the Lynch Staunton Award by the Canada Council for the Arts for mid-career excellence in the Interdisciplinary category.

Pam Patterson has been active for over 30 years in various arts communities. Her performances, research, teaching, and curatorial projects focus on embodiment and performativity in relation to women’s, gender and disability issues, critical pedagogy and art(s) education. She founded an arts-informed feminist research, presentation, and publication program, WIAprojects (www.wiaprojects.com) at the Centre for Women’s Studies in Education at OISE/ University of Toronto in 2004 and has been Director of the program since. As a performance and visual artist, she was a founding member of FADO Performance and ARTIFACTS and continues to exhibit and perform internationally. A recent work BRICK, for Visualeyez, Latitude 53 Edmonton, provided a performance framework for international disability artist/researchers to creatively explore societal restrictions and the potential of community collaborations.

//// THANKS TO CLAUDE WITTMANN FOR TRANSLATION! ////

 
////THANKS TO THE ONTARIO ARTS COUNCIL FOR SUPPORTING ARTISTS IN THIS PROJECT! ////
asset8387.jpg
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s